Share this photo on Twitter Share this photo on Facebook

Silence, ça pousse...

yo from Ile de France, France

... grâce aux épouvantails et aux seguias !
Très belle, accompagnée de sa confidente !

3 May 2017 7:17am

Le pédagogue from France

« […] Alors que je faisais mon ablution en me lavant les mains, le visage et les pieds avec l’eau d’une outre, quelques gouttes tombèrent sur une touffe sèche à mes pieds, petite plante misérable, jaune, flétrie et sans vie sous les âpres rayons du soleil. Mais dès que l’eau commença à s’égoutter sur elle, un frisson parcourut ses feuilles recroquevillées que je vis s’ouvrir lentement et en tremblant. Quelques gouttes de plus, et les petites feuilles s’animèrent, s’enroulèrent et se redressèrent doucement, en hésitant et frissonnant…Je retins ma respiration et versai encore un peu d’eau sur la touffe d’herbe. Elle s’anima plus vivement, presque avec violence, comme si quelque force mystérieuse la faisait sortir du rêve de la mort. Ses feuilles se contractèrent et s’étendirent comme les tentacules d’une étoile de mer, apparemment saisies par un délire timide, mais irrépressible, véritable petite orgie de joie sensuelle. Ainsi la vie entra victorieusement dans ce qui, il y a un moment, n’était que chose morte ; elle y entrait visiblement, passionnément, irrésistiblement, avec une majesté dépassant l’entendement ».
Léopold Weiss, devenu Muhammad Asad (Mohammad Açad), Le chemin de la Mecque, Paris, Fayard, 1976, P.17.

3 May 2017 7:45am

@Le pédagogue: Merci pour cet extrait lumineux et pour cette référence que je ne connaissais pas. Bonne fin de journée chal-heureuse!

Le pédagogue from France

@Thami:
Merci à toi dont les photos nous tiennent compagnie, et nous aide à échanger.
Meilleurs souhaits.

3 May 2017 7:52pm

L'Angevine from Angers, France

bon travail

4 May 2017 1:31pm