Nocturne

Posted by Benkirane Thami (Fès, Morocco) on 30 June 2017 in Cityscape & Urban.

Le pédagogue from France

« Le luth, il le fit glisser sur ses genoux en un geste très lent, comme s’il se fût agi d’un enfant endormi. Les cordes, il les effleura du bout des doigts pour les réveiller. Puis il leur fit donner de la voix, à plein. Et voici : le passé rejoint le présent, l’instrument devient aussi vivant que l’arbre plein de sève qui lui a jadis offert son bois. [...]. monte la langue de la vie, musicale charnellement, monte, scande et bat selon l’alternance du jour et de la nuit, selon le déroulement des saisons, le flux et le reflux de tous les océans du monde, le déferlement des vents issus des quatre horizons du ciel, danse la mélodie de l’arbre du Destin, danse et vibre en flots ininterrompus de pulsations l’éternité sans durée. Sans néant ».
Driss Chraïbi (Idriis Achchraaïbii), L’homme qui venait du passé, Paris, Denoël, p. 122.

30 Jun 2017 7:30am

Lewis from Harns, Netherlands

I like the movement in the passer by who doesn't look like he appreciates the music.

30 Jun 2017 6:57pm

L'Angevine from Angers, France

génial ce mouvement

1 Jul 2017 8:01am

julie from France

La vie est n'est pas qu'une dure luth... :) la preuve !
Magnifique nocturne sublimée par ce grandiose texte partagé par M le Pédagogue, merci à vous !!

2 Jul 2017 6:33am

Share this photo on Twitter Share this photo on Facebook Share this photo on Google+ Share this photo on StumbleUpon